Recherche rapide : 
Vitesse subluminique
Passagers
Hyperespace
Space opera
Futur proche
Utopies
Apocalypse
Organisations
Robots & IA
Extraterrestres
Autres
Déplacement
Uchronie
A court terme
A long terme

A court terme
Evolution à court terme

L'évolution humaine à court terme concerne les mutations, accidentelles ou non, affectant dans les oeuvres de SF des personnages isolés ou bien des populations entières.

Dans ce dernier cas, on pense d'abord aux rayonnements nucléaires ou cosmiques que subissent les malheureux survivants d'une Troisième Guerre Mondiale ou bien d'une catastrophe écologique provoquée par la rencontre accidentelle de la Terre et d'un astéroïde errant.

En fait, l'évolution a déjà commencé ! Sans avoir besoin de déchaîner l'apocalypse pour bouleverser le patrimoine génétique de l'humanité survivante, quelques auteurs mettent en scène des personnages présentant dès la naissance des mutations qui font d'eux, sinon des super-héros, du moins des êtres à part.

L'oreille interne, de Robert Silverberg, nous présente un héros télépathe, David Selig. Celui-ci n'apprécie pas vraiment sa capacité à percevoir les pensées de ses semblables, et en ressent de la culpabilité. Au cours du roman, à mesure que le personnage vieillit, son pouvoir s'estompe.

Dans les plus qu'humains, de Théodore Sturgeon, quatre enfants aux talents psychiques exceptionnels, considérés comme handicapés, se réunissent autour d'un jeune homme qui vit à l'écart de la civilisation. Ces cinq personnages, qui séparés auraient eu peu de chances de survivre : une enfant capable de déplacer les objets à distance, deux petites jumelles qui peuvent apparaître ou disparaître, un bébé mongolien avec des capacités de calcul prodigieuses, et le jeune adulte solitaire, vont former une entité capable de tous les exploits.

Parmi les super-héros des comics Marvel, nombreux sont ceux qui ont acquis leurs pouvoirs à la suite d'un accident ayant entraîné une mutation : on pense bien-sûr à Spiderman (morsure d'araignée mutante), à l'Incroyable Hulk (exposition aux rayons gamma), aux X-Men (dans le cas de ces super-héros, les pouvoirs sont plutôt latents qu'accidentels).

Seth Brundle, le malheureux savant du film la Mouche, de David Cronenberg, fait les premiers essais d'une machine servant à téléporter la matière. Sans le savoir, il s'enferme avec une mouche avant de procéder à un essai sur lui-même. Après son transfert, Seth Brundle se sent rajeuni et renforcé. Ce qu'il prend pour une amélioration spectaculaire de sa personne n'est que la première étape d'un terrible processus de transformation, initié par la fusion de son organisme avec celui d'une mouche.


Romain Dabek

Romans sur ce thème
Docteur Bloodmoney
L'Effet Lazare
L'Homme qui acheta la Terre
l'Homme stochastique
L'Incident Jésus
L'Oreille Interne
La Barrière Santaroga
Le Meilleur des Mondes
Le Preneur d'Ames
Le Sous-Peuple
Les Enfants de Dune
Les Plus qu'Humains
Un jeu cruel

Partenaires

Amazon, première librairie en ligne au monde, fournit à SFPanorama les images représentant les couvertures des oeuvres citées dans les articles

Dessinateur des célèbres bellaminettes, auteur de la série BD "Sylfeline", parue chez Dargaud




Copyright © 2007 SFPanorama